Faites décoller la communication digitale de votre pharmacie avec le spécialiste des réseaux sociaux
0
Contenu
Quelle est la fréquence de publication idéale sur Facebook ?
Quelle est la fréquence de publication idéale sur Facebook ?

| Boost 1036 mots

Quelle est la fréquence de publication idéale sur Facebook ?

En tant que professionnels et experts des réseaux sociaux, l’une des premières préoccupations des clients que nous accompagnons dans leur communication, et de fait, la première objection qu’ils nous formulent, est sur la question de la fréquence des posts sur Facebook. Nous sommes entre nous, nous vous parlons franchement : « Je ne veux pas saouler mes fans », voilà bien le grand dilemme des entreprises qui utilisent Facebook pour leur stratégie marketing, et c’est sûrement aussi un questionnement auquel vous êtes confronté pour votre pharmacie.

Nous tenons absolument aujourd’hui à désamorcer cette croyance limitante. Car oui, en effet, penser que publier beaucoup de posts sur le plus grand réseau social du monde est négatif, c’est bel et bien une croyance limitante et totalement contre-productive.

Attention : nous ne sommes pas en train de vous dire qu’il faut inonder votre fil de posts sans intérêt juste pour faire de la quantité, sûrement pas. La qualité doit toujours rester la première priorité. Mais si cette dernière est au rendez-vous car vous travaillez avec des community managers compétents, alors publier plusieurs fois par jour ne doit pas vous effrayer. Au contraire, cela doit même vous booster.

Maintenant, toute la question est de définir ce qu’est le « trop ». D’ailleurs, existe-t-il vraiment ?

 

Publier sur Facebook : comprendre vos abonnés et l’algorithme

La crainte du « trop » vient probablement en partie d’une méconnaissance de 2 choses :

  • Le comportement de vos abonnés
  • Le fonctionnement même de Facebook, c’est-à-dire son algorithme

 

Le comportement de vos abonnés

Ce qu’il faut déjà saisir, c’est qu’une fois qu’un internaute est abonné à votre page, il est très peu probable qu’il retourne la consulter. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il recevra vos posts directement dans son fil d’actualité. Oui, mais… Dans son fil d’actualité, il y a beaucoup d’autres choses ! Il y a les publications des nombreuses autres pages auxquelles il est inscrit, il y a les publications et les partages de toutes les personnes faisant partie de son réseau, bref, il y a du trafic, et on pourrait même dire que ça se bouscule. Or par définition, ce qui apparaît dans le fil d’actualité est récent. Pour ne pas être écrasé sous la masse, il faut donc l’alimenter régulièrement.

Parallèlement à ça, il faut comprendre aussi que vos abonnés se connectent à des moments différents de la journée. Si vous publiez le matin, vue la rapidité avec laquelle le fil d’actualité se renouvelle, les fans qui se connecteront le soir n’ont que très peu de chances de voir votre publication matinale. Conclusion : pour toucher un maximum de personnes, il faudrait idéalement poster deux fois par jour au moins

 

L’algorithme de Facebook

L’autre chose à saisir (et à accepter), c’est qu’au final, c’est toujours Facebook qui décide ! Car en réalité, grâce à son algorithme aussi complexe que mystérieux basé selon un nombre très important de variables, c’est lui qui décide si oui ou non un post apparaît dans le fil d’actualité d’un utilisateur. L’argument de Facebook pour justifier cette toute-puissance ? Améliorer toujours plus l’expérience de l’utilisateur. Dans cette quête du « bon contenu, aux bonnes personnes, au bon moment », l’algorithme se renouvelle sans cesse. Inutile donc de chercher à en percer les mystères ! Une chose est certaine en revanche, plus vos publications suscitent d’interactions et d’engagements, plus vous avez de chances d’apparaître dans les fils de vos fans. Et une autre chose est certaine : plus vous postez aussi !
Une statistique à garder en tête est qu’en moyenne, chacune de vos publications est vue par 30 à 35% de votre communauté. Chaque fan a donc environ 1 chance sur 3 de voir votre publication. D’où l’importance d’une certaine quantité pour toucher tous vos fans.

 

La bonne fréquence de publication sur Facebook : des chiffres qui parlent !

C’est factuel : les pages Facebook qui performent le plus (comprenez qui ont le plus d’abonnés actifs et les meilleurs taux d’engagements) sont celles qui publient le plus. Attention, nous vous rappelons une nouvelle fois que nous n’envisageons dans notre article que les publications qualitatives.

Les posts de qualité fonctionnent véritablement sur un principe vertueux d’effet boule de neige. Plus vous publiez des contenus de qualité ayant un intérêt, plus vous gagnez en fans et en interactions. Et une enquête de Buffer et BuzzSumo de 2018 apporte les chiffres qui vont dans ce sens. Dans cette étude, 43 millions de publications provenant de 20 000 grandes marques ont été analysées. L’idée : définir une fréquence idéale de posts. Car en termes de stratégie marketing, chaque entreprise utilise des pratiques différentes. Deux choses intéressantes ressortent de cette analyse :

  • Pour faire face aux changements de l’algorithme de Facebook, les entreprises ont nettement plus publié : au 1er trimestre 2017 on comptait 6,5 millions de posts, et au 2nd trimestre 2018 8,1 millions. Soit une augmentation de 24%.
  • Mais plus intéressant encore : cette augmentation représente environ 20 000 publications par jour, ce qui revient à 135 posts par mois pour chaque entreprise. Ce qui fait au bout du compte 4,5 publications par jour en moyenne.

Pour aller plus loin dans cette étude et la recherche de « la bonne fréquence », le taux d’engagement en fonction du nombre de posts par jour a été analysé sur le 2nd trimestre 2018. L’illustration ci-dessous expose les résultats :

fréquence-publication-facebook.png
Engagement des posts en fonction de la fréquence de publication par jour sur Facebook ©
fréquence-publication-facebook.png

 

Ce qui saute aux yeux, c’est que les marques qui publient moins d’une fois par jour induisent plus d’engagement par post : en moyenne 3 127 interactions. Mais il faut aller plus loin dans la lecture de ces chiffres. En publiant 5 fois par jour, on obtient 2 466 réactions par post, ce qui fait 12 330 au total. En publiant 10 fois par jour, on obtient 1 202 réactions par post, soit 12 020 en tout. Tout cela tend bien à dire que la fréquence idéale de publication sur Facebook, celle qui permet d’obtenir un maximum d’engagement, semble se situer autour de 5 fois par jour.

 

5 publications par jour optimise l’engagement sur Facebook

BUFFER & BUZZSUMO

 

Alors bien sûr, 5 publications tous les jours, c’est énorme et encore faut-il que la qualité (toujours la priorité) suive. Mais ce qui est surtout intéressant dans cette étude, c’est qu’elle nous montre que publier plus diminue l’engagement moyen par post, mais améliore le score total sur l’ensemble des publications. Cela permet par ailleurs de remettre en perspective cette fausse idée du « trop » tellement limitante pour les entreprises qui veulent bien communiquer sur Facebook.

 

Vous avez besoin d'aide ?

Pour cartonner sur Facebook vous avez compris qu'il convient d'être bon sur le contenu ET l'audience ? ☝️

Vous rencontrez encore un ou plusieurs des problèmes suivants ? 🙋‍♀️

  1. Manque de temps ? ⏳
  2. Manque d'inspiration ? 🤔
  3. Manque de compétences ? 🛠️
  4. Les 3 ? 🤦

Ce lien devrait vous aider 👉 https://dashboard.getboost.fr/inscription 🤩

Répondre à () :


Captcha